Véhicule automobile : contrôle technique

Véhicule automobile : contrôle technique – 10/06/2014

Le contrôle technique automobile a été mis en place dans le but d’assurer le bon fonctionnement du véhicule et garantir une parfaite sécurité sur la route.

C’est un examen complet obligatoire à la charge du propriétaire du véhicule et sur sa propre initiative.

 Les véhicules concernés :
Le contrôle technique s’applique aux voitures particulières et aux véhicules utilitaires légers et aux camping-cars d’un poids total en charge inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Les véhicules de plus de 4 ans sont soumis au contrôle technique qui est renouvelé obligatoirement tous les 2 ans. Le contrôle doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent le 4ème anniversaire de la 1ère circulation du véhicule. Cette date figure sur le certificat d’immatriculation.

Le contrôle technique concerne également certains types de véhicules soumis à une réglementation spécifique :

Véhicules Gaz

Depuis le 1er janvier 2011, les véhicules dont le moteur fonctionne au gaz ou au GPL sont soumis à un contrôle spécifique portant sur l’équipement et l’installation du système Gaz/GPL. Le contrôleur doit avoir une qualification spécifique et avoir reçu une formation pour ce type de contrôle.

Véhicules de collection

Les véhicules de collection, véhicules d’époque ayant plus de 30 ans et possédant un certificat d’immatriculation portant la mention « véhicule de collection », sont soumis à un contrôle technique tous les 5 ans.

Véhicules de dépannage

Ces véhicules doivent passer un contrôle technique 1 an après l’attribution de la carte blanche ou à l’échéance de validité du contrôle technique effectué avant l’attribution de la carte blanche. Sa validité est de 1 an.

Véhicules pour le transport sanitaire

Ces véhicules doivent être présentés à un contrôle technique 1 an après la première mise en circulation ou immédiatement si l’utilisation à lieu après ce délai. Sa validité est de 1 an.

Véhicules Auto-école

Le contrôle est à effectuer 4 ans après la date de première mise en circulation. Sa validité est de 2 ans. Des points de contrôles sont ajoutés au contrôle classique, notamment les panneaux signalétiques, les doubles commandes et la neutralisation de l’accélérateur.

Taxis et véhicules de tourisme avec chauffeur

Le contrôle technique doit être effectué à la mise en circulation ou immédiatement si l’affectation a lieu après la mise en circulation. Sa validité est de 1 an.

Véhicules de transport public de personnes de moins de 10 places

Le contrôle doit être réalisé 1 an après la première mise en circulation ou dans les 6 mois avant leur utilisation si elle a lieu plus d’une année après la date de 1ère mise en circulation. Sa validité est de 1 an.

(Lire la suite et l’article complet) Véhicule automobile : contrôle technique | Le portail des ministères économiques et financiers.

Share
Ce contenu a été publié dans Contrôle technique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *